N O T E S   D E   V O Y A G E S

Tilbury-Anvers-Cotonou, septembre 2013

... par
Gilbert Cujean

( )

Première note

Note précédente

Index

Note suivante

Texte écrit le jour-même ou les suivants, photos du jour, page publiée de Cotonou, le 3 octobre 2013

Dimanche 15 septembre 2013 (Genève-Londres)

Je commence ce journal sans vraiment savoir si le récit sera intéressant pour qui ne participe pas à l'expédition. Mon désir de partager cette expérience en cargo est réel, mais c'est aussi pour me créer des repères que j'écris ce qui va suivre. La mémoire est défaillante et peut à la longue travestir la réalité, la perdre ou l'augmenter. Je trouve donc important de capter cette dernière avant qu'elle nous échappe.

...

Lausanne, 15 septembre 2013 London-City, 15 septembre 2013

Gravesend/Tilbury, 15 septembre 2013

La Tamise coule de droite à gauche. Gravesend est en haut, sur la rive droite et Tilbury en bas avec deux navires à quai...

Grande Francia, Tilbury, 15 septembre 2013

... dont le Grande Francia, copie conforme de notre Grande Atlantico, qui, lui, n'est pas encore arrivé.

Gravesend, 15 septembre 2013 Gravesend, 15 septembre 2013
Gravesend, 15 septembre 2013 Gravesend, 15 septembre 2013

Mon fils Sylvain et Cléa, 3 ans et demi, sont venus nous chercher en voiture à 9h40. Ils nous déposent à la gare de Lausanne, rue du Simplon, sous la pluie.

Gravesend, 15 septembre 2013
Gravesend, 15 septembre 2013
Gravesend, 15 septembre 2013
Gravesend, 15 septembre 2013

Notre train est à 10h12, direct jusqu'à Genève, puis Genève-Aéroport.

On a fait nos «Boarding Passes» à l'avance sur Internet, il n'y a donc plus qu'à enregistrer les bagages. Vu la petite taille de l'avion, ils prennent tout ce qui est «trolley» en soute... donc mon bagages «de cabine» aussi. C'est plus simple pour le contrôle de sécurité qu'on passe sans problème, et sans fouille.

On embarque à l'heure et on décolle itou à 12h25. L'avion est un Avro RJ100 de Swiss, petit quadriréacteur à ailes hautes d'une nonantaine de places. On a les sièges 10A et 10B, juste au milieu de l'avion. Celui-ci est orné, à l'extérieur, d'une poya avec l'inscription «Shopping Paradise | Zurich Airport» (!).

 

Arrivée sans encombres à London-City, après avoir survolé Tilbury et son port. On prend le métro DLR pour 2 stations, puis un train jusqu'à Gravesend, juste de l'autre côté de la Tamise par rapport à Tilbury. Encore 10 minutes de marche et on est au Shamrock Guest House que j'ai réservé par Internet. La chambre 7 est simple, mais sympa... et pas cher: 84.- £ (env. 130.-) pour les deux et deux nuits avec petits-déjeuners (préparés par nous-mêmes)!

 

Un peu de repos et retour en ville pour découvrir les abords de la Tamise et, sur l'autre rive, un bateau «sister-ship» de notre futur cargo, le Grande Francia, qui embarquait des véhicules. Il est vraiment laid, surtout comparé au Rickmers Singapore du mois d'avril, mais voilà...

La marée est basse, découvrant la vase des rives. Il semble qu'ici un sport couramment pratiqué soit le lancer à l'eau des caddies de supermarchés! Ainsi finissent ces symboles de la consommation de masse et, le fait que personne ne les retire de ce cimetière surréaliste n'est-il pas aussi significatif de notre époque?

Apéro dans un pub près de l'eau (et il s'est mis à pleuvoir), puis petit «dinner» dans un autre: «The Robert Pocock». Évaluation: assez bien à bien, et surtout une ambiance «so british» et un accent des gens à couper au couteau!
Il pleuvait toujours quand on est rentré, vers 20h30 heure locale. DéJà? Mais notre horloge interne était encore sur l'heure d'Europe centrale, soit une heure de plus.

 

Ces derniers jours, Françoise a évalué tous les scénarios-catastrophes possibles et (in)imaginables. On est en train de les cocher comme «non réalisés» les uns après les autres: train ou avion raté, crash aérien, perte de bagages, égarement dans les transports publics britanniques, réservation d'hébergement non valide,... et j'en passe. Pas de souci, il en reste un paquet pour la suite du voyage!

 

À suivre...
(Rappel: les images sont «cliquables»)

Votre commentaire:

N'hésitez pas à me donner votre avis, il ne sera adressé qu'à moi et je ne le publierai pas. Je me réjouis de vous lire!    gc
P.S.- Signez votre message, svp.

Votre adresse de courriel:
(facultative, pour une réponse éventuelle...)

    

© 2008-2015 by Gilbert Cujean — www.venoge.ch

Haut de page