N O T E S   D E   V O Y A G E S

Voeux pour 2010

... par
Gilbert Cujean

( )

Première note

Note précédente

Index

Note suivante

Déjà 10% du XXIe siècle

En-tête du courriel:

De : Gilbert Cujean
Objet : Déjà 10% du XXIe siècle
Date : 1 janvier 2010 20:07:23 GMT+01:00
À : Voeux 2010

 

Texte du message:

Le jour se lève sur Gorguél, près d'Arbinda, au nord du Burkina Faso, le 18 janvier 2009.

 

Remoray (France) et Lausanne (Suisse), le 1er janvier 2010

Chers amis d'ici et d'ailleurs,

Déjà 10% du XXIe siècle se sont écoulés! Ou à peine moins si ce dernier a bien commencé en 2001 et non pas en 2000.
Et où en est-on? Qu'a-t-on fait de ce temps? Le Monde a-t-il avancé «dans le bon sens»?

Force est de constater que ça piétine ou même que ça régresse pour une bonne partie de l'humanité, avec en vrac:

  • une insécurité alimentaire croissante pour beaucoup de pays pauvres;
  • une crise économique mondiale que seuls quelques nantis prétendent terminée;
  • un chômage toujours plus important sauf si l'on croit les chiffres sciemment faussés par nos gouvernants;
  • un système économique mondial qui a prouvé son incapacité à réduire la fracture entre riches et pauvres;
  • des intégristes fous qui assassinent en masse leurs kamikazes et des milliers d'innocents;
  • une papauté sénile et rétrograde, incapable de parler sincèrement de paix et vautrée dans un luxe insensé;
  • un génocide palestinien, mené en toute impunité par les dirigeants d'un État d'Israël terroriste et voyou;
  • un Prix Nobel de la Paix empêtré dans ses contradictions, mis sous pressions et menacé de toutes parts;
  • un «sommet climatique» dont les participants n'arrivent même pas à gravir la première colline des difficultés élémentaires;
  • une intolérance grandissante face à la «multi-culturalité» incontournable de nos sociétés modernes;
  • ... et j'en passe et des peut-être pires!

Comment se fait-il que tous ceux qui aspirent à ne pas aller droit dans le mur, ne réussissent pas à s'unir pour redresser la barre?
Pourquoi est-il aussi facile de traiter les populations en moutons, et si difficile de leur faire entendre raison?

Ce constat me navre, mais il y a des jours où la déferlante des mauvaises nouvelles submerge pour moi l'espoir de changement...
C'est en tous cas une raison supplémentaire pour se souhaiter une «Bonne-et-heureuse-année», des «Meilleurs-voeux-pour-2010» ou des «Santé-succès-prospérité» et plein d'autres bonnes choses... On en aura besoin, c'est sûr!

Avec mes chaleureuses salutations,

Gilbert Cujean

 

 

Votre commentaire:

N'hésitez pas à me donner votre avis, il ne sera adressé qu'à moi et je ne le publierai pas. Je me réjouis de vous lire!    gc
P.S.- Signez votre message, svp.

Votre adresse de courriel:
(facultative, pour une réponse éventuelle...)

    

© 2008-2015 by Gilbert Cujean — www.venoge.ch

Haut de page