N O T E S   D E   V O Y A G E S

Burkina Faso, février 2014

... par
Gilbert Cujean

( )

Première note

Note précédente

Index

Note suivante

Article élaboré les 10 et 11 mars et publié le 11 mars 2014 à Lausanne.

Rendez vous chez nous... (1)

Durant notre séjour au Burkina Faso, c'était le festival «Rendez vous chez nous» des arts de la rue. Cette manifestation est organisée en collaboration étroite avec l'Institut Français (ancien CCF/Centre Culturel Français), tant dans la région de Ouagadougou que dans celle de Bobo Dioulasso. Cela tombait bien pour nous, car toutes sortes de spectacles ont lieu à cette occasion. Quelques exemples:

13 février 2014, Ouagadougou 13 février 2014, Ouagadougou 13 février 2014, Ouagadougou

«Robert et Jeannette», un numéro assez drôle entre une accordéoniste nunuche et un jongleur bellâtre [IF-Ouaga, 13.2.2014].

 

13 février 2014, Ouagadougou 13 février 2014, Ouagadougou 13 février 2014, Ouagadougou

«La main qui donne»,. spectacle de marionnettes «habitées» de Côte d'Ivoire, avec chorégraphies sur musique et voix off énonçant des dictons,
dont un que j'aime beaucoup: «Si t'as besoin d'un coup de main, mon fils, regarde au bout de ton bras!» [IF-Ouaga, 13.2.2014].

 

15 février 2014, Ouagadougou 15 février 2014, Ouagadougou 15 février 2014, Ouagadougou
15 février 2014, Ouagadougou 15 février 2014, Ouagadougou «Transports exceptionnels»,
par la Compagnie Beau Geste,
incroyable pas de deux entre
un danseur et une pelleteuse,
sur une musique de grand opéra.
[IF-Ouaga, 15.2.2014]
     

 

 

La Compagnie Tinafan
de Guinée Conakry,
est une troupe de jeunes acrobates,
jongleurs, danseurs et musiciens.

Leur spectacle est une folle série de numéros
qui s'enchaînent sans répit
sur un rythme effréné de percussions.
[IF-Ouaga, 15.2.2014]

15 février 2014, Ouagadougou 15 février 2014, Ouagadougou
15 février 2014, Ouagadougou 15 février 2014, Ouagadougou
     
14 février 2014, Ouagadougou 14 février 2014, Ouagadougou Jacob Salem,
un musicien qui allie rock'n'roll
et musique traditionnelle,
à la K'Fête de l'Institut Français.
[IF-Ouaga, 14.2.2014]

 

Pour la suite de «Rendez vous chez nous», à Bobo Dioulasso, vous pouvez passer à l'article suivant, mais avant de quitter Ouagadougou, nous avons assisté à une avant-première (sic) du film «Grisgris»... que j'avais déjà vu à Lausanne le 22 août 2013 dans le cadre du festival «Cinéma d'Afrique»!

 

«Grisgris» est un film du réalisateur tchadien Mahamat-Saleh Haroun, avec dans le rôle-titre le jeune Burkinabè Souleymane Démé.
Ces deux personnes étaient présentes à la projection et se sont entretenues avec des journalistes et le public en fin de soirée.
[IF-Ouaga, 27.2.2014]

27 février 2014, Ouagadougou 27 février 2014, Ouagadougou

À suivre...
(Rappel: les images sont «cliquables»)

Votre commentaire:

N'hésitez pas à me donner votre avis, il ne sera adressé qu'à moi et je ne le publierai pas. Je me réjouis de vous lire!    gc
P.S.- Signez votre message, svp.

Votre adresse de courriel:
(facultative, pour une réponse éventuelle...)

    

© 2008-2015 by Gilbert Cujean — www.venoge.ch

Haut de page