N O T E S   D E   V O Y A G E S

Burkina Faso, mars 2010 — 10

... par
Gilbert Cujean

( )

Première note

Note précédente

Index

Note suivante

Clins d'oeil et faits divers

Lausanne, dimanche 18 avril 2010

Pour terminer cette série d'articles, voici en vrac quelques images typiques ou insolites, auxquelles vous avez échappé jusqu'à maintenant!

Trafic et transports

Comment ce matelas deux places tient-il sur ce vélo?

 

Une bonne vingtaine de poules et une quinzaine de chèvres sur cette mobylette... et c'est loin d'être le record!

 

Quand on voit la dangerosité des chargements humains (photo de gauche), on comprend pourquoi le renversement d'un poids lourd peut faire cinq morts alors même qu'il n'y a pas d'autre véhicule en cause (photos ci-dessous, 2 avril 2010).

Ce camion s'est couché sur le flanc à l'embranchement de la route de Koudougou sur la N1 Ouagadougou-Bobo Dioulasso, renversant son chargement de tomates... et les victimes qui devaient se trouver perchées au-dessus.

Il faisait nuit, le chauffeur s'est probablement endormi à pleine vitesse et a dû donner un brusque coup de volant après être monté sur l'îlot du carrefour. La surcharge a fait le reste. Pas de chance alors qu'exceptionnellement ce véhicule semblait en bon état avec ses six pneus presque neufs!

Réflexion de Ousseini, 30 ans, fonctionnaire de police à Ouagadougou:
«Au Burkina ici, l'espérance de vie c'est une seconde... renouvelable.»

 

Une brève vidéo montrant comment les chauffeurs de car slaloment entre les nids de poules.
Le problème se corse quand un semi-remorque arrive en sens inverse...

 

Burka au Burkina!
Alors que les femmes sont si belles dans ce pays!

 

Le 31 mars, devant l'«Hôtel des Finances» (perception) du Boulevard Charles-de-Gaulle à Ouagadougou.
Les propriétaires de 2-roues viennent payer leur taxe.

 

Dans le car de la STMB Ouahigouya-Ouaga.

Ambiance et art de vivre

1er avril 2010, midi, Rond-point des Nations-Unies à Ouagadougou.
Heureusement que le soleil est partiellement masqué par la poussière atmosphérique!

L'orthographe parfois fantaisiste crée une forme d'humour surréaliste que j'admire tout particulièrement.
N.B.– Pour les Européens dont les pneus ne crèvent plus, il s'agit bien de collage de «rustines».

 

Certains marchands ambulants font fort: celui-ci trimbale de maquis en maquis deux ventilateurs sur pieds, une table pour ordinateur et quelques ballons de football.

 

Affichette placardée sur un arbre dans le village de Sourgou, près de Koudougou. On y lit textuellement:

ALLO! ALLO! ALLO!

Population de SOURGOU et ses environnants
votre attention s'il vous plaît, la Troupe
Theatral Wend-kouni junior de Sourgou
organise pour leur 24 heures qui sera
lieu le samedi 03 Avril 2010.

Les activités sont les suivantes:

15 h -> match de football Kougsin # SRG
20 h -> Théatre et danse de salon
22 h -> Concours de danse
24 h -> bal poussière jusqu'à l'aube

Avec DJ du monde vous allez recevoir les
bons rythme de la musique. Ne vous faites
pas racontez car les charmantes demoiselles
de SOURGOU vous accueilleront avec joie.

Rendez-vous samedi 03.

Garçons = 150 F
Filles = 100 F
Vieilles = 50 F

Avec la product° Hervé

Croisée à Koudougou, cette infirmière qui passe de maison en maison pour vacciner gratuitement les enfants de 0 à 5 ans contre la poliomyélite.

Il y a encore eu 15 cas déclarés en 2009.
L'objectif pour 2010 est zéro cas.

Remarque:il s'agit du vaccin oral, facile à administrer, mais auquel les Européens ont renoncé depuis plusieurs années. Ici, les complications, le coût et les risques représentés par les injections ont été évalués plus importants que quelques (rares) problèmes médicaux posés par le vaccin oral.

L'effort méritait d'être souligné.

 

Sexe et humour

Comme quoi la position du missionnaire a encore ses amateurs... même dans les anciennes colonies.

 

L'érotisme au coin de la rue!
Le boutiquier dort alors que le pantalon a malicieusement glissé du mannequin.

 

La tour Eiffel symbole phallique.
Publicité anonyme (?) mais très suggestive dans une pharmacie de Ouahigouya.

 

* * *

Et voilà.
Reste l'épilogue de cette série: à suivre…

Votre commentaire:

N'hésitez pas à me donner votre avis, il ne sera adressé qu'à moi et je ne le publierai pas. Je me réjouis de vous lire!    gc
P.S.- Signez votre message, svp.

Votre adresse de courriel:
(facultative, pour une réponse éventuelle...)

    

© 2008-2015 by Gilbert Cujean — www.venoge.ch

Haut de page