N O T E S   D E   V O Y A G E S

Togo, avril et octobre 2004 — 14

... par
Gilbert Cujean

( )

Première note

Note précédente

Index

Note suivante

Réception à Aneho (envoyé comme e-mail)

Lomé, Togo, jeudi 28 octobre 2004

Chers correspondants,
Bonjour,

À la veille de mon départ pour une semaine au Burkina Faso, je voudrai rapidement vous raconter ma matinée de mardi (26.10). Mais d'abord 2 mots du contexte:
Ambroise Tsomafo est un jeune Togolais, journaliste et présentateur des infos sur une télé privée, il réside à Genève le temps de faire un 3e cycle à l'Université. Originaire de la Commune de Aneho, à la frontière du Bénin, à cinquante km de Lomé, il a décidé de profiter de son séjour pour monter un projet pour sa ville: "Connecter la cité d'Aneho", c'est-à-dire y créer un premier cybercafé.

Ambroise —je ne sais dans quelles circonstances— a croisé la route d'Alfred B[...], membre de DeltaLink et connaisseur de l'Afrique. Convaincu par le projet, Alfred a obtenu de la compagnie d'assurances où il travaille un lot de 24 PC qui constitueront l'essentiel du matériel nécessaire au cyber. Restait à les faire parvenir à destination!
Lorsque DeltaLink a projeté l'envoi d'un container à Lomé, Alfred m'a demandé s'il pouvait "sous-louer" le volume correspondant à ce matériel, ce que nous avons accepté. Dans notre fameux camion, il y avait donc 11 "petits" cartons (250 litres) et 4 moniteurs en vrac. En plus des 24 PC, figuraient 3 imprimantes et une abondante documentation (supports de cours, livres, etc.).

Dès notre camion déchargé, les colis pour Aneho ont été regroupés, et lundi 18 octobre, le Maire en personne et quelques assistants sont venus enlever le matériel [Photo]. Une date a été convenue pour la manifestation de Remise officielle de ce matériel, mardi en 8... c'est-à-dire avant-hier.

 

 

Lundi 18 octobre 2004, le camion affrété par la Mairie de Aneho quitte Graphic Import avec le matériel offert par Alfred Brungger.

Rendez-vous convenu: le chauffeur du Maire viendra me chercher à 7h30 à mon hôtel Galion. Première surprise: il était là à 6h45! Une demi-heure plus tard on était en route... et quelle route!

D'abord, une nouveauté pour moi, et ça fait assez drôle quand on n'a pas l'habitude: Imaginez la route côtière qui relie Lomé à son port, c'est une large voie, 2 pistes plus accotement dans chaque sens avec une berme centrale de 3 ou 4 m de verdure. On y roule sur n'importe quelle piste et on dépasse couramment à droite, jusque là pas de problème. Mais tout d'un coup, il y avait carrément des voitures à contresens, certaines avec les phares, mais pas toutes! Aucune signalisation, bien sûr, et la circulation de l'autre côté de la berme n'était pas interrompue. Il s'agissait donc vraisemblablement de chauffeurs qui ne voulaient pas traverser les immenses flaques d'eau boueuse créées par les dernières précipitations... À 80 km/h, je vous promets qu'on se pose des questions!
Et un peu plus loin, dans la région du port, près de la cimenterie, les pluies de ces derniers temps ont transformé un tronçon complet d'environ 300 m en un extraordinaire bourbier. Incontournable, ce lieu est évidemment un perpétuel bouchon ou les véhicules patinent dans 30 cm de bouillie plus ou moins ferme. Assez spectaculaire, mais quand nous sommes passés, aucun véhicule n'était planté et comme souvent en Afrique: on vit avec le problème... sans essayer de le résoudre.

La Mairie d'Aneho est située entre la lagune qui relie le Lac Togo à l'océan et l'océan lui-même. On arrive bien assez tôt et le Maire m'invite à aller faire quelques pas sur "sa" magnifique plage.

Le côté "mer" de la mairie,
avec à gauche les paillotes du maquis "Chez le Maire"...

 

... et de l'autre côté l'océan Atlantique et la plage.

À mon retour, et en attendant certains invités retardataires, on me présente au Roi Lawson. Ce chef coutumier est en quelque sorte responsable du maintien des traditions, avec un étrange mélange de christianisme engagé, de culte des ancêtres et de références au Vaudou originaire de la région.

Un peu plus tard, on entre dans la salle qui doit être celle du Conseil Communal (ou ce qui y ressemble). Nous prenons place derrière un grand pupitre, évidemment sous la photo du Président Eyadéma. Il y a le Maire, le Préfet, le Roi, le Président d'une association de Développement, le premier Secrétaire de la Mairie, la soeur d'Ambroise Tsomafo... et moi! Du côté public, une bonne centaine de sièges sont occupés et il y a 2 cameramen de TV un preneur de son et un photographe. Entre eux et nous, sont disposés les cartons d'ordinateurs et de documentation, certains ouverts.
Et commence la manifestation.

Après les salutations et une introduction du Maire, c'est à mon tour de prendre la parole. J'ai raconté un peu l'histoire de ces machines et de notre collaboration avec Ambroise et Alfred, j'ai fait un peu de pub au passage pour Graphic Import et notre vente de matériel, j'ai parlé aussi d'Internet et du fantastique outil de communication et d'information que cela représente... Totalement improvisé, mais j'ai écouté la cassette: ça peu aller (comme ou dit ici)!

[Bien sûr, comme il y avait la TV (privée), je me suis empressé de commander une cassette audio et une vidéo. Concernant cette dernière, je n'ai pas encore trouvé un magnétoscope pour la lire, mais je ne perds pas patience...]

La soeur d'Ambroise était porteuse d'un message de ce dernier qu'elle a lu à l'assemblée.
Et puis, il y a eu la Remise officielle du matériel: Symboliquement, j'ai pris une unité centrale et l'ai transmise au Préfet, puis de même avec 2 bouquins. Le geste était fait, le don était reçu.
On a ensuite passé à la distribution des cadeaux et des Diplômes d'honneur. Pour ma part, je me suis vu offrir un superbe boubou que j'ai dû enfiler sur le champ (et bien entendu par dessus ma chemise, malgré la chaleur). Deux paquets semblables sont destinés à Alfred et Ambroise et je les transmettrai à mon retour.

Remise des cadeaux et "Diplôme d'honneur": de gauche à droite, le Maire d'Aneho, le Préfet de la Région des Lacs, votre serviteur qui a revêtu le boubou et présente son Diplôme [... à la foule en délire! ;-)], le Roi Lawson 8e du nom, et de dos, sauf erreur, le Président de l'ADECAN (Association pour le Développement de la Commune d'Aneho). Que du beau monde!
 

En face de nous l'auditoire,
une bonne centaine de personnes...

Ensuite, ce fut au tour du Roi de s'exprimer, puis finalement du Préfet.

    De l'ensemble des discours, il ressortait clairement:
     
  • que tous ceux qui se sont exprimés sont les meilleurs amis d'Ambroise (je me réjouis de lui poser la question!),
  • que Ambroise, Alfred et moi-même sommes remerciés très sincèrement,
  • que ce ne doit être qu'un début et qu'il ne faudra pas relâcher notre soutien!
  • que le bâtiment devant héberger le futur cybercafé va prochainement être restauré... lorsque les fonds auront été trouvés...

Le dernier point à l'Ordre du jour était: Rafraîchissements. Alors on a commencé dans le bureau du Maire et terminé (un certain nombre de bières plus tard!) sous une paillote du maquis voisin... Autour de la table, en plus du Maire et de quelques fonctionnaires, il y avait Miss Aneho (assez jolie, ma foi!), des types de la TV et la soeur et un frère d'Ambroise.
C'est avec ce dernier, Constant, que je suis rentré à Lomé en début d'après-midi. Nous avons passé par Vogan et les mines de phosphate, ce qui allonge un peu le trajet mais diminue fortement le trafic.

---
Du 29 octobre au 5 novembre, je vais donc au Burkina Faso. Enfin quelques jours de vacances après le rythme soutenu de ces 3 premières semaines à Lomé! J'y vais en avion, il y aura certainement moins d'aventures de voyage que la dernière fois en car... mais le temps passe si vite que je ne pouvais pas "perdre" 2 jours et 2 nuits sur la route.

Avec mes chaleureuses salutations à toutes et tous,
Gilbert Cujean
... en voyage en Afrique
[TogoCel: +228/932 46 56]

Votre commentaire:

N'hésitez pas à me donner votre avis, il ne sera adressé qu'à moi et je ne le publierai pas. Je me réjouis de vous lire!    gc
P.S.- Signez votre message, svp.

Votre adresse de courriel:
(facultative, pour une réponse éventuelle...)

    

© 2008-2015 by Gilbert Cujean — www.venoge.ch

Haut de page